Bamby Sow


 

INTERVIEW EXCLUSIVE - Néné Bamby SOW : « Je ne connais aucune étudiante guinéenne qui se prostitue pour payer ses études à Dakar ».
(Guinea-Forum 18/05/2006)

Néné Bamby Sow, Etudiante à l’Université de Dakar et présidente de l’Association des Elèves, Etudiants et Stagiaires Guinéens au Sénégal (AEESGS) rompt le silence et réagit à propos de la prostitution présumée de certaines étudiantes guinéennes au Sénégal. A Dakar, elle se prête aux questions de la Rédaction.

Les Ondes de Guinée : Pouvez-vous vous présenter aux visiteurs de notre site ?

Néné Bambi Sow : Je m’appelle Néné Bamby Sow, étudiante en Maîtrise de l’UFR Génie Informatique à l’Université Dakar Bourguiba et présidente de l’Association des Elèves, Etudiants et Stagiaires Guinéens au Sénégal (AEESGS). Notre association est apolitique et à but non lucratif. Elle œuvre pour l’épanouissement moral et intellectuel de tous ses membres dans un cadre idéal de solidarité et d’entraide mutuelle.

LOG : Que faites-vous de ce qui se dit à propos de certaines étudiantes guinéennes qui se seraient « livrées à la prostitution pour subvenir à leurs besoins » ?

NBS : J’ai été surprise le 21 avril 2006 de lire sur Aminata.com l’article grossier, lâchement signé de deux lettres : « B.K » et abusivement titré : « l’Aventure ambiguë des Etudiantes guinéennes à Dakar ». En tant que femme, j’ai été vraiment dégoûté par la légèreté et le manque de sérieux de l’auteur au point de se réfugier derrière deux lettres. Personnellement, en ma qualité de présidente de l’AEESGS je ne connais aucune étudiante guinéenne qui se prostitue pour payer ses études ou encore moins avoir de quoi vivre. En réalité, ce qui est évoqué dans cet article ne correspond à aucune réalité.

LOG : Alors pourquoi n’aviez-vous pas apporté un démenti ou envoyé un droit de réponse à Aminata.com ?

NBS : Vous savez, il y a des moment où la meilleur façon de répondre à certaines gens c’est de les ignorer. Ne serait-ce que pour un moment avant de les rappeler à l’ordre. L’article a été écrit pour créer la sensation et choquer l’opinion pour des raisons que seul l’auteur est en mesure de donner. Il ne faut donc pas lui donner gain de cause. Pour l’instant, je voudrai simplement éclairer la lanterne de ceux qui sont honnêtement concernés sur le bien-être des étudiants guinéens ici à Dakar et à nos parents en Guinée et ailleurs.

A ce que je sache, les étudiants guinéens à Dakar sont les seuls étudiants africains ne bénéficiant d’aucune aide de quelque nature que se soit de la part de leur gouvernement. Néanmoins, ce n’est pas une raison de déduire bêtement que les étudiantes se prostituent. Combien de parents d’étudiantes ont confirmés monsieur « B.K » qu’ils sont insolvables au point de ne plus pouvoir se charger de leurs enfants ? Pourtant, malgré le taux d’inflation dont il fait allusion et toutes les difficultés, les étudiantes dont l’honneur est gratuitement souillé sous la plume de cet anonyme sont à la seule charge de leurs parents. Et en dépit de toutes les difficultés que nous traversons aujourd’hui, nous sortirons du combat que nous menons la tête haute et nous serons de celles qui serviront honnêtement notre pays. Nous sommes de la même souche que les autres guinéennes et guinéens restés au pays et nous sommes aussi bien qu’eux.

Je pense que la communauté estudiantine guinéenne au Sénégal est plutôt à encourager. La presse qui est, par essence, « la voix des sans voix » devrait plutôt dénoncer et fustiger l’injustice dont sont victimes nos futurs cadres au lieu de s’intéresser à la vie privée de ceux-ci au point de les diffamer en inventant des histoires à dormir debout. Heureusement que Dakar n’est pas sur la planète Mars et surtout il y aussi des hommes et une presse fiable pour s’insurger contre ces écrits grossiers. Cela nous a consolé. Nous ne voulons pas simplement apporter un démenti ; nous voulons qu’il soit prouvé que les allégations de « B.K » sont aussi fausses que son pseudo. Notre association voudrait le triomphe de vérité ne serais-ce que pour le moral.

LOG : Que comptez-vous faire ?

NBS : Au-delà de la diffamation, nous nous sentons sévèrement persécutées et nous comptons chercher réparation. Nous n’allons pas baisser les bras. Notre honneur en dépend. Laisser moi donc vous dire que dans le milieu estudiantin de Dakar cet article est considéré comme une affabulation et a jeté un discrédit total sur le site qui l’a craché sur la toile.

L’auteur de cet article ne doit pas se cacher derrière un pseudo. Il doit pouvoir apporter plus de lumière sur cette affaire s’il est conscient. Il ne nous intéresse pas de savoir ce que pense ce « B.K » des étudiantes, nous demandons des faits rien que des faits. En plus, nous exigeons les excuses de M. Paul Moussa Diawara. Et nous espérons fortement ne pas être dans la contrainte de faire recours aux services de notre Conseil.

LOG : Votre dernier mot ?

NBS : Nous ne baisserons pas les bras. Nous ne sommes pas des objets qui servent à des règlements de comptes et l’AEESGS est prête à intenter une action en justice pour restaurer la dignité de ses membres. Et nous irons jusqu’au bout.

Propos recueillis par Félix LAMAH

Source : Les Ondes de Guinée (Partenaire de Guinea-Forum)
© Copyright www.guinea-forum.org / (Tous droits réservés).



Felix Lamah

© Copyright Guinea-Forum

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

jordandob

MBT shoes is a combination of casual style and minimalist style, youthful vitality, passionate are all MBT shoes inbred style and job, strong, dynamic beat highlights an independent and self-confident style Most of these characteristics with the shoe permit it to surpass its eminence being a revolutionary physical health shoe And then gently rub shoes with triturated carrot muddled with salt , or douse them in candle brine as a service to a period of time The shoe permits increased circulate, proper posture as well as the development regarding muscles In totting up, it exercises a beamy number of muscle tissue, whether or not you happen to be prosperous for the purpose walks as well as standing up mbt shoes are now accessible in above something like 20 nations, along with nearly tens of thousands of sets of this revolutionary mbt engineering can be bought yearly Your heart comes off of (with out force) Furthermore, MBTs will take a toning upshot on stomach, lower-leg as well mbt shoes women as butt muscle tissueIn short,the consequences of jogging with MBT are by coaching along with massage
Tends to make coaching more effective, persistent and serene on your second*MBT Perforated Avoi insole offers included accessory padding yet still time minimizes odour because of its healthful treatment This specific, therefore, induces your own metabolic rate, melts away added calories and speeds up muscle oceans regrowthBecause of the specifically created single, donning MBTs drastically enhances your gait as well as approving posture and relieves cheap mbt shoes stress on your own critical joints as well as againTo eradicate ball-pen oil stain, you can rub the shoes gently with certain amount of toothpaste This innovative tone shoe supplies a greater choice for numerous who want to get more well being consciousExcept the popular of pure color MBT sport shoes, two mixed color and multicolor MBT sport shoes are also loved through many consumer (On out more) Will arrive the scarpe della admire you extra diligent the very maiden time that you use these sneakers MBT, Masai Without footwear Technology, has been designed through Switzerland turning Karl Muller

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×